Test du bracelet connecté Misfit Shine

J’ai eu la chance de recevoir un super cadeau de la part de Misfit, un société innovante en matière de moniteur d’activité physique, qui commercialise le Shine, identifié comme l’un des plus élégants moniteur d’activité au monde à l’heure actuelle. C’est effectivement un très beau produit que je souhaitais vous présenter via cet article.

La société Misfit en quelques lignes…

Misfit Logo

Misfit est une société fondée à San Francisco le 5 Octobre 2011. C’est aussi une équipe américaine / vietnamienne regroupant une soixantaine de personnes, parmi eux des développeurs, penseurs, designers, et organisateurs désireux de concevoir et développer des produits informatiques portables d’exceptions. Des passionnés qui ont dévoilés en Novembre 2012, un an après leur création, leur tout premier produit, le Shine.

Le Shine, qu’est ce que c’est ?

Shine Images

La tendance est au self-qantified, c’est à dire aux outils, principes et méthodes permettant à chaque personne de mesurer ses données personnelles, de les analyser et de les partager. Beaucoup de marques ont dévoilées leur moniteur d’activités ces dernières années : Nike, Jawbone, Fitbit, Polar,…. Le magazine 20Minutes, par l’intermédiaire de son édition en ligne SeCoacher, a récemment réalisé un article sur les bracelets connectés. On y retrouve également un article sur le Shine, le bracelet que j’ai testé pour vous.

Le Shine est un moniteur d’activité et de sommeil. Il aide les personnes en traquant leurs activités quotidiennes et en les encourageant à dépasser des objectifs au quotidien. Il est très petit puisqu’il fait 27,5 mm de diamètre et 3,3 mm d’épaisseur pour 9,4 grammes. Il peut se porter au poignet, dans la poche, autour du cou, à la cheville, bref, partout où vous le souhaitez.

La vidéo de présentation officielle du Shine :

Test du Shine en détails

Déballage

La boîte est plutôt jolie et design. Elle met en avant le produit au centre. Le packaging a été bien soigné.

IMG 2122

Une fois ouverte, on découvre le Shine ainsi que quelques accessoires (Clip, Bracelet silicone, Clé pour ouvrir le Shine). Le Clip est l’un des supports (bracelet plastique, cuir, tour du cou) qui permet de porter le Shine où bon vous semble à l’aide d’un aimant. Le bracelet silicone vous permettra quand à lui de porter le Shine au poignet. La clé vous permettra d’ouvrir le Shine pour changer la pile, une opération à réaliser tous les 4 à 6 mois puisque le Shine est alimenté via une simple pile bouton CR2032. L’avantage est que l’autonomie n’est pas limitée, comme une simple batterie, à quelques jours. L’inconvénient principal étant le prix même si l’on trouve des piles de ce type pour quelques euros sur Amazon.

IMG 2126 IMG 2129

La partie matérielle

Le Shine se présente sous la forme d’une pastille un peu épaisse de la taille d’une grosse pièce. D’un côté, on retrouve un aspect lisse bombé avec 12 emplacements pour laisser passer la lumière des petites diodes internes. Ces emplacements sont de micro trous réalisés au laser pour laisser passer la lumière mais pas l’eau. Le Shine est donc étanche. De l’autre côté, on retrouve le sigle « M » de Misfit ainsi que le chiffre 12. Ce chiffre permet d’orienter le Shine lorsque l’on place celui-ci sur un bracelet pour faciliter la lecture de l’heure.

IMG 2133 IMG 2131

A l’intérieur du Shine, un simple emplacement pour y mettre une pile. Une fois refermé, le boitier est étanche jusqu’à 50 mètres et peut donc être utilisé en piscine. On peut alors monter le Shine sur un bracelet. Ici, j’ai utilisé le bracelet silicone fourni dans la boîte.

IMG 2132 IMG 2135

Techniquement, sous sa coque, le Shine renferme :

  • 12 LEDs pour indiquer l’heure et le niveau d’activité quotidien atteint,
  • Une puce Bluetooth Low Energy (BLE) pour synchroniser les données avec l’application mobile Android ou iOS,
  • Un processeur qui traite en temps réel les informations,
  • Un accéléromètre 3 axes qui traque les mouvements,
  • Ainsi qu’une pile bouton classique CR 2032.

Shine Technique

Sur le site, vous pouvez également acheter d’autres accessoires pour porter le Shine mais ils sont plutôt cher, c’est dommage.

Misfit Shane

La partie logicielle (iOS)

Je n’ai testé que l’application iOS. La version Android étant plus récente (décembre 2013) et apparement moins bien finie que la version iPhone. Il faut avoir activé le Bluetooth sur le mobile au préalable pour pouvoir synchroniser le Shine avec le mobile. Une fois lancée et le Shine synchronisé (en quelques secondes), l’application affiche les données du jour (le nombre de pas, de calories et de kilomètres parcourus). Une jauge indique le pourcentage de l’objectif journalier. Par défaut, celui-ci est fixé à 1000 mais peut être modifié dans les réglages de l’application pour les plus ambitieux. Sous la jauge centrale, une courbe indique la progression horaire de la journée avec les différents objectifs atteints.

La dimension sociale est également présente même si elle semble un peu en retrait et mal exploitée. Il aurait été préférable de pouvoir partager des objectifs spécifiques (X mètres à la piscine, X pas dans la journée, …). On peut partager son profil et les informations  comme les objectifs principaux atteints.

IMG 2138 IMG 2143

Côté social, on peut visualiser les points obtenus pour la journée courante (ou celle d’hier) ainsi que l’ensemble des objectifs partagés publiquement par l’ensemble de la communauté.

IMG 2149 IMG 2142

Les objectifs quotidiens et les activités sont représentés par de petites icônes carrées de couleur. Au niveau des activités (carré rouge), on retrouve de la course à pied, du vélo, de la natation, le tennis, le basket, ainsi que le football. Le sommeil est représenté par un carré violet. Les jalons (objectifs) sont représentés par une icône bleue/verte. En cliquant sur une icône, on obtient les détails associés à l’activité. A savoir le temps d’activité et le nombre de points gagnés.

Il est également possible de visualiser les objectifs de la semaine. Une courbe représente la progression de l’objectif hebdomadaire. Une autre courbe représente la tendance.

IMG 2144 IMG 2173

Sans rentrer dans les détails de la configuration de l’application, des paramètres (Labos Misfit) permettent de spécifier le type d’activité qui sera réalisée lors d’un triple tap sur le Shine. En effet, pour marquer le début d’une activité, il est nécessaire de démarrer celle-ci en effectuant une action sur le Shine (triple tap). La fin d’activité est automatiquement détectée. Par défaut, c’est la détection de la période de sommeil qui est prise en compte.

Le tracking de l’activité « sommeil » permet d’obtenir :

  • L’heure de couché,
  • L’heure du réveil,
  • Le temps total de sommeil,
  • Le temps de sommeil profond.
Pour ma part, j’ai trouvé les données plutôt précises même si je n’ai pas pu vérifier la durée de sommeil profond.

IMG 2141 IMG 2148

En conclusion, le Shine est un superbe produit : design et fonctionnel 

Le Shine est un très bon moniteur d’activité. Il est à la fois esthétiquement et techniquement très réussi. Seule l’application mobile semble encore un peu limitée en terme de fonctionnalités même si elle est ergonomiquement bien conçue.

Si vous souhaitez acheter le Shine, laissez moi un commentaire, je pourrais vous offrir un bon d’achat de 50$ à utiliser sur le store en ligne (nombre limité).

Points positifs : 

  • Le design
  • La taille
  • Le poids
  • Le prix (bien placé)
  • L’autonomie
  • Le tracking des activités (Fonctions Lab)
  • Connexion Bluetooth LE
  • Synchronisation rapide et fiable
  • Vraiment étanche (50 mètres)
  • Utilisable en piscine
  • Le choix des couleurs (Gris, Jet, Topaze, Champagne)
  • Les accessoires (bracelet cuir, collier, …)
  • Le design de l’application iOS

Points négatifs : 

  • La pile (à changer tous les 4-6 mois)
  • Les accessoires un peu onéreux
  • Le manque de fonctionnalités (notamment sur les activités)
  • L’accès à la fonction Horloge uniquement par double tap (secouer aurait été plus aisé)
  • Pas de dashboard en ligne (Web)
  • L’application iOS pourrait être plus complète
  • Quelques bugs sur l’application iOS (affichage, synchro qui ne fonctionne pas à tous les coups, …)
  • Le tracking des activités pourrait être plus accessible et faire apparaître plus de fonctionnalités :
    • Tracking de certaines données spécifiques à un sport (cadence ou nombre de coup de pédale pour le vélo, nombre de coups droits/reverts au tennis, …)
    • Objectifs spécifiques à chaque sport

Quelques liens utils : 

16 commentaires On Test du bracelet connecté Misfit Shine

Laisser un commentaire