Test de la balance Wifi de SFR pour l’Atelier SFR

Voici un petit test de la balance Wifi SFR Fitness pour l’Atelier SFR.

clip_image002

Informations générales

Je suis possesseur et utilisateur au quotidien de la balance Wifi Withings, une balance concurrente. J’ai donc axé ce test sur la comparaison entre les deux produits. A noter qu’au moment du test, la balance Withings est déjà commercialisée au contraire de la balance SFR.

Déballage

L’emballage est simple. Les différents éléments (câble, mini-hub, balance, et chargeur) sont emballés séparément. La balance est protégé dans une coque polystyrène afin d’éviter les différents chocs durant le stockage et le transport. L’emballage de la balance Withings est tout aussi sommaire. Cependant un soin particulier à été apporté à la face supérieur et à l’extérieur de la boîte (papier cartonné glacé présentant le produit) afin de mettre en valeur la balance.

Dans la boîte, on trouve :

  • La balance,
  • Le mini-hub,
  • Le câble réseau RJ45,
  • Le câble USB,
  • Le chargeur,
  • Les piles,
  • Le petit papier servant de notice.

Contrairement à la Withings (balance + piles + câble USB), il y a ici beaucoup d’éléments et il n’est pas aisé, pour quelqu’un qui ne s’y connaît pas, de savoir à quoi tout cela correspond. La notice est présentée sous forme d’une petite feuille format A4.

Une notice un peu succinte

La notice est succincte, mal organisée, et très peu détaillée mais contient l’essentiel. Il s’agit d’une première version (noté v1 sur la notice) écrite (je peux me tromper) pour la bêta. A mon souvenir, la notice de la balance Withings n’était pas plus détaillée. La majeure partie de l’opération d’association-mise en ligne étant faite en ligne et sur l’ordinateur via un logiciel.

Pour ce type de produit (en version finale), on s’attendrait à une notice plus détaillée sous forme de mini livré (format A5 par exemple) et très imagé (avec tous pleins de schémas) surtout pour les branchements de la balance.

La balance en elle-même

La balance SFR est moins design que la Withings. Elle est plus classique, carré et sobre et ressemble donc plus à une balance de tous les jours. Elle à bien sa place dans la salle de bain.

Pour ma part, j’ai un fort penchant pour le design de la balance Withings. Elle fais plus « gadget pour les technophiles » : une couleur bleue nuit et un écran LCD bleuté très tendance qui vous font oublier que cet objet est une balance et non un objet de décoration d’intérieur.

clip_image004

Niveau taille, elles sont identiques. La balance SFR est un peu plus plate. J’aime ses parties en aluminium brossé sur le dessus servant pour l’impédancemètre même si sur la balance de prêt que j’ai eu, une des bandes aluminium avait un reflet en forme de pli (on avait l’impression que la bande avait été pliée avant sa pose sur la balance).

La mise en service

J’ai là un avis très partagé! Pour ma part, je trouve que les deux systèmes d’association/connexion son très bons mêmes s’ils sont différents.

  • Balance Withings : La balance est fournie avec un cordon USB. On télécharge un logiciel (Mac ou Windows) qui permet de programmer la balance, une fois cette dernière connectée au Pc via l’USB (que l’on insère dans la trappe inférieur pour les piles). Dans le logiciel (de mémoire), on sélectionne le réseau Wifi et on fourni la clé. Une fois l’association effectuée, on peut fermer le logiciel et débrancher le câble USB. La balance est maintenant capable de se connecter en Wifi à Internet.Une BOX Wifi est nécessaire pour connecter la balance à Internet mais avec ce système il n’y à pas besoin de boitier annexe ni de port USB (donc pas d’alimentation tierce).
  • Balance SFR : J’ai branché le boitier fourni sur une prise CPL (relié à mon routeur Netgear perso) via le câble RJ45 (fourni) et le câble USB (fourni) sur le transformateur. J’ai associé la balance avec le boitier via les deux petits boutons situés sur le mini-hub d’une part, et sur la balance d’autre part. Il ne me restait qu’a associer ma balance à mon compte Fitness SFR en saisissant l’identifiant situé au dos de la balance.Le mini-hub fourni permet, à ceux ne disposant pas de routeur/box Wifi, de connecter la balance Wifi à Internet en toute simplicité. Soit on branche le mini-hub sur la box (a travers le réseau RJ45/CPL ou directement), soit (plus complexe mais pour ceux ayant un modem RNIS, Bas débit ou ADSL USB) on le branche au Pc sur le port Ethernet et on route la connexion vers le port Ethernet. C’est génial ! Seul soucis, le hub diffuse son SSID ce qui n’est pas obligatoire à première vue ?!

Qualité des mesures ?

Les mesures relevées sur les deux balances sont quasi identiques (à quelques centaines de grammes près) donc fiables. Le temps de mesure est de l’ordre de 5 secondes pour les deux balances.

Chez Withings :

  • L’IMC est affiché en fin de relevé en même temps que le trigramme de l’utilisateur (récupère depuis le compte en ligne) en train d’effectuer sa mesure de poids.
  • La balance Withings est multi-utilisateurs.
  • La balance n’envoie que les données (valeurs mesurées) qu’elle a pu obtenir. Ainsi, si la masse graisseuse n’a pu être obtenue (présence de chaussettes par exemple), seul le poids est envoyé sur le compte de l’utilisateur.
  • Multi-balance (pas testé)

Chez SFR :

  • Si l’impédancemètre n’arrive pas à calculer la masse graisseuse, la balance affiche une erreur (et n’envoi pas les données, il me semble). Dommage, non ?
  • Elle est également multi-utilisateurs.

Le site fintess.fr :

  • Mes courbes :
    • Le message défilant est trop rapide ! Il est difficile à lire.
    • L’affichage des courbes est correct. Trop simpliste ?
    • Les indications sont bonnes.
    • Ergonomie – Au lieu d’utiliser un système à double calendrier pour sélectionner une plage de visualisation, n’y aurait-il pas la possibilité de mettre en place un système de curseur directement sur la partie graphique ?
  • Mes mesures :
    • Rien à redire ! Cet écran est bien fait et pratique.
  • Mes conseils :
    • Trop peu de contenu (conseils, astuces, interprétations …).
    • Il faudrait mettre en place un système type blog ou forum avec partage d’informations sous forme de messages ou commentaires.
  • Paramètres :
    • Ah ok c’est ici que l’on crée ses profils…
    • Et si on a deux balances à la maison ?
  • Liens :
    • Bonne idée mais pourquoi ne pas regrouper mes conseils et liens ?

Conclusion : Le site est simpliste mais efficace !

Le site Withings :

En flash. Je n’aime pas trop le flash en général, c’est lourd et ça fait ramer l’ordinateur. Le site n’est pas si mal fait que ça. Les informations sont bien présentées. On sent que l’ergonome est passé par là.

clip_image006

Au menu, saisie manuelle, système d’exports des données vers un site Web, Twitter, Google Health, export des courbes, choix/ajout de l’utilisateur, évènements, suppression de mesures, objectifs fixés, ajout d’une autre balance,… Pas d’infos santé ni de conseils à première vue ?!

Les applis et compléments :

Withings : L’appli iPhone qui est vraiment bien faite. L’association avec Twitter n’est d’aucune utilité ! C’est simplement un argument pour les geeks ça ^^

SFR : Le mode SMS, le site simple mais d’une redoutable efficacité. Il manque un export de données sous formes de courbes ou de liste (csv, …).

Et quand au prix…

Withings : 129 €

SFR : ??? (Pour un bon positionnement, personnellement, je dirais 79 à 99 € mais pas plus !)

Mon ressenti :

Vous l’aurez compris, je préfère la balance Withings à la balance SFR. Son design me plaît et c’est un critère de choix qui passe avant le reste. L’application iPhone est aussi très pratique pour visualiser partout ses courbes et mesures. C’est une balance pour jeunes friqués ou geeks. Je ne fais donc pas parti de la clientèle ciblée par cette balance.

Néanmoins, avec un prix inférieur à la Withings situé dans la fourchette que j’ai indiqué et quelques améliorations au niveau de l’ergonomie et des fonctionnalités communautaires, ce produit peut facilement devenir un produit de qualité convenant à toutes les personnes désirant de surveiller son poids de manière efficace. La fonction SMS est un plus incontestable. Cette option doit cependant être désactivable sur demande pour des raisons évidentes de confidentialité. Et quid des clients non SFR ?

Plus d’informations sur http://atelier.sfr.fr/beta-tests/e-forme

Laisser un commentaire