WordPress 3.0 disponible au téléchargement

WordPress 3.0 est disponible au téléchargement! Après 6 mois de travail, 1217 modifications de code effectuées par 218 personnes, voici la nouvelle mouture de la célèbre plateforme de publication personnelle.

Voici une liste des principales nouveautés de WordPress 3.0 :

  • intégration des fonctionnalités de WordPress MU, autorisant la création d’une plate-forme de sites et blogs à partir d’une seule installation de WordPress ;
  • nouvelle fonctionnalité de gestion de menus, simplifiant grandement la création et la modification de menus combinant articles, pages, catégories, mots-clefs et liens directement dans le thème ou via un widget ;
  • amélioration des outils de gestion de types de contenus personnalisés et de taxinomies personnalisées ;
  • nouvelles API de personnalisation des en-têtes et fonds d’écran ;
  • nouveau thème par défaut, baptisé Twenty-Ten, intégrant les dernières fonctionnalités de WordPress ;
  • ajout d’une aide contextuelle très complète (et en français!) sur chaque écran de l’administration de WordPress ;
  • possibilité de préciser l’identifiant et le mot de passe de l’administrateur dès l’installation ;
  • possibilité de mettre à jour l’ensemble des thèmes en un clic, avec gestion d’un mode de maintenance.

Comme toujours la mise à jour et/ou l’installation ne prends que 5 minutes. Il n’y apparemment pas de problèmes de compatibilité avec les thèmes et composants de la 2.9.x néanmoins la prudence est de rigueur.

Complément d’informations:


, , , , ,

3 réponses à WordPress 3.0 disponible au téléchargement

  1. Mealin 17 juin 2010 à 21:44 #

    Il ne me reste plus qu'à attendre les retours, voir le premier correctif ! Impatient =)

    • spawnrider 17 juin 2010 à 21:47 #

      Oui, on ne sait jamais…
      si ça venait à ne pas fonctionner… J'aurais l'air fin ^^

      • Mealin 17 juin 2010 à 21:50 #

        C'est plutôt les failles de sécurité auxquelles je pensais 😉

Laisser un commentaire

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.