Le projet Apache fête ses 15 ans

Le projet de serveur HTTP Apache fête aujourd’hui ces 15 ans !!!

httpd_logo_wide

La fondation Apache à annoncée hier le 15éme anniversaire du serveur Apache, son tout premier projet et devient le serveur Web le plus populaire dans le monde avec 112 millions de sites web à travers le monde.

Apache atteint maintenant un taux de pénétration de plus de 54% contre 21% pour Microsoft IIS (source).

Autant vous dire qu’Apache à de beaux jours devant lui ^^

Un peu d’histoire…

Apache est apparu en avril 1995. Au début, il s’agissait d’une collection de correctifs et d’additions au serveur NCSA HTTPd 1.3, qui était dans le domaine public en droit de la propriété intellectuelle français et le serveur HTTP alors le plus répandu. De cette origine, de nombreuses personnes affirment que le nom Apache vient de a patchy server, soit « un serveur rafistolé ». Par la suite, Apache a été complètement réécrit, de sorte que, dans la version 2, il ne reste pas de trace de NCSA HTTPd.

Au début, Apache était la seule alternative sérieuse et libre au serveur HTTP de Netscape (iPlanet, maintenant Sun ONE). Depuis avril 1996, selon l’étude permanente de Netcraft[1], Apache est devenu le serveur HTTP le plus répandu sur Internet. En mai 1999, il faisait tourner 57 % des serveurs Web, et si début 2004, il était à environ 69 % de parts de marché[2], il ne détient plus que 50,61% du marché à la fin du mois de janvier 2008. En février 2008, Apache représente 50,93% des parts de marché[3],[4]. En décembre 2008, 72,45% de parts de marché pour Apache[5]

La version 2 d’Apache possède plusieurs avancées majeures par rapport à la version 1, entre autres le support de plusieurs plates-formes (Windows, Linux et UNIX, entre autres), le support de processus légers UNIX, une nouvelle API et le support IPv6.

La fondation Apache (Apache Software Foundation ou ASF) a été créée en 1999 à partir du groupe Apache (Apache Group) à l’origine du serveur en 1995. Depuis, de nombreux autres logiciels utiles au World Wide Web sont développés à côté du serveur HTTP.

Un sérieux concurrent en terme de performances : Lighttp

Plus d’informations :


, , , , , , ,

Pas de commentaires.

Laisser un commentaire

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.