Paris se met à l’Open Data avec ParisData

La marie de Paris poursuit le déploiement de l’open Data via le site ParisData. Ce site ouvert depuis le 27 Janvier, propose à aujourd’hui près de 2 millions de nouvelles informations en ligne et en libre accès pour tous les internautes.

ParisData se doit d’être le site de l’ensemble des jeux de données publiés par les services de la Ville sous licence libre. Le contenu est à destination d’un grand nombre d’acteurs comme les chercheurs, les développeurs, les citoyens et les journalistes mais également les entreprises qui souhaitent utiliser ces données dans leurs applications.

Le mouvement « Open Data » (données ouvertes) vise à obtenir de tout type de structure, et notamment des collectivités publiques du monde entier, la mise à disposition de tous, de façon libre et gratuite, des données électroniques.

Les données proviennent de plusieurs sources et sont de types différents : Plan parcellaires, listes des ouvrages des bibliothèques de Paris, Mobiliers de voies/stationnements, Listes des kiosques presses, …

Le contenu est disponible sous licence ODbL (Open Database Licence) qui se veut être souple en terme de droits. Il est donc possible de partager (copier, distributer ou utiliser), de créer et d’adapter/modifier les données récupérées. LEs seules limitations sont de paternité (mentionner la source), de partager à conditions identiques et de garder ouvert les données.

La mairie de Paris ne souhaite pas s’arrêter en si bon chemin face au nombre d’applications et de services déjà disponibles grâce à ces données.

Une initiative qui servira surement d’exemple aux autres collectivités et autres services et qui permettra d’offrir au grand public des applications de qualité dans les mois ou années à venir.

Plus d’informations sur ParisData


, , ,

3 réponses à Paris se met à l’Open Data avec ParisData

  1. Mealin 30 avril 2011 à 1:27 #

    o/ youhou les administrations ouvrent enfin les yeux à grande échelle ! Un petit pas pour paris, un grand pas pour la France …

    • spawnrider 30 avril 2011 à 1:47 #

      Et oui, effectivement, la démocratisation de l'open data va faire un bien fou à l'économie du pays et surtout rendre plus transparent un ensemble de données et services publiques…

  2. lolo78 1 mai 2011 à 0:08 #

    Une initiative d'exploitation des données publiques de la ville de Paris http://parisemantique.fr

Laisser un commentaire

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.